Varices pendant la grossesse: un traitement efficace

varices pendant la grossesse

La grossesse est un miracle, qui attend chaque femme avec impatience. Cependant, elle pose de nombreux problèmes différents. Varices pendant la grossesse – l'un d'eux.

Varices - la maladie des veines

Des varices est une dilatation des veines, dans lequel se forment les nœuds perturbé la circulation sanguine. Le plus la maladie sont des gens avec beaucoup de poids, les personnes âgées, les femmes enceintes, ainsi que ceux qui ont un trouble de la fonction cardiaque, le foie, les organes sexuels (MST – la trichomonase, uréaplasma, champignons). Parmi les patients avec des veines variqueuses la plupart sont des femmes, ainsi qu'une influence sur la perméabilité et l'élasticité des vaisseaux a les hormones. Les fluctuations des hormones peuvent provoquer des varices. Le plus souvent la maladie «attaque» de vienne sur les pieds. Une personne qui passe beaucoup de temps sur leurs pieds, le plus exposé les varices. Aussi, la maladie peut apparaître sur d'autres parties du corps sur les mains, les organes génitaux, dans l'aine. Surtout souvent, ces lieux de frappe varices pendant la grossesse.

Les causes de

Les raisons pour lesquelles les veines perdent leur élasticité, peut-être un peu:

  1. Une prédisposition génétique. Si quelqu'un de la famille a souffert des veines variqueuses – les chances d'obtenir cette maladie «hérité» de très grandes.
  2. Une variété de blessures veines.
  3. Les troubles hormonaux, les échecs (ménopause, grossesse).
  4. L'excès de poids.
  5. Les maladies du foie, le côlon-rectum (fréquentes de la constipation).
  6. Le manque d'un style de vie sédentaire.
  7. Travail debout, au cours de laquelle augmente la pression sur les pieds et, en conséquence, sur les veines.
  8. Congénitales veineux des anomalies.
  9. Continue de soulever des poids.

Les maladies des veines souffre une grande partie de la population adulte de la planète. En particulier, vous recevez souvent des varices pendant la grossesse. Le traitement de la maladie dépendra dans ce cas, de sa complexité, ainsi que les risques pour le fœtus et la mère.

Les symptômes des varices

Les symptômes des varices

Le principal symptôme de, parlant de l'évolution de la maladie – vienne sur le corps deviennent plus visibles. Cependant, peu de qui attire l'attention. Se souviennent de la maladie est souvent lorsque les veines bomber au-dessus de la surface de la peau. Ce phénomène s'accompagne de douleurs et de l'enflure, des changements sur la peau. Elle devient plus sombre, apparaissent des taches pigmentaires. On peut observer une sécheresse. Parfois il y a des blessures qui l'ont longtemps ne guérissent pas.

Les varices sont accompagnées de démangeaisons, sensation de pesanteur et de la fatigue dans le domaine de l'orteil. S'il y a des varices de la grossesse à l'aine, le symptôme principal sera l'augmentation des lèvres et de la formation sur eux des nodules. On observe également la lourdeur, douleur lors de la marche et l'activité physique. Après l'accouchement, la maladie peut disparaître soudainement, comme est apparu. Cependant, consulter un médecin encore. En effet, les varicosités est parfois complique grandement le processus de l'accouchement.

Varices de l'utérus pendant la grossesse

La principale raison de la survenue de varices chez les futures mamans – les changements hormonaux. Avec l'avènement des nouvelles de la vie de tous les efforts de l'organisme de la femme sont dirigés sur l'approvisionnement du fœtus nutriments nécessaires à sa croissance. Toutes ces substances sont livrés avec le sang dans les veines. Par conséquent, la circulation sanguine dans l'organisme de la femme enceinte augmente, et donc la charge sur les vaisseaux sanguins augmente. D'où tire son origine des varices.

Varices de l'utérus pendant la grossesse

Particulièrement fréquente de la maladie souffrent les femmes ayant une prédisposition génétique. Ce faisant, la maladie peut apparaître n'importe où: sur les pieds, les mains, l'intérieur et l'extérieur des organes génitaux. Les varicosités pelvienne pendant la grossesse est un phénomène répandu. Les principaux symptômes de la maladie sont des douleurs abdominales, augmentation de la sensibilité des organes génitaux, sexuels douloureux, la problématique de la miction. Ignorer les varices est fortement déconseillé, car il peut y avoir des contre-indications à l'accouchement naturel. Cependant, avec un traitement radical aussi devra attendre. La seule issue est de la pharmacothérapie et de porter une spéciale au linge de maison. Les femmes ont découvert des varices de l'utérus pendant la grossesse doit être accordé à la césarienne, car lors de l'indépendantes de l'accouchement peut se développer hémorragie utérine, parfois ayant une issue fatale.

Le traitement de varices

Bien sûr, traiter les varices pendant la grossesse est plus difficile. Tout cela parce que vous ne pouvez utiliser que des médicaments qui ne sont pas toujours efficaces. Au-delà des médicaments, phlebologist (médecins, chargés de maladies des veines) recommandent:

  • Randonnée de longues promenades.
  • Prendre une position couchée avec les jambes surélevées.
  • Les douches.
  • Correctement et manger équilibré.
  • Abandonner les bains chauds, les saunas et les bains.
  • Porter un vêtement de compression très efficace dans la lutte contre des veines variqueuses.
  • Utilisé à d'autres fins spéciales, de pommades, de crèmes, de gels.

Si vous trouvez des varices de la grossesse, le traitement doit commencer immédiatement. Peut-être, avant la naissance, la maladie disparaît ou, au moins, diminuer ses symptômes.

Les principales méthodes de traitement de varices:

  1. Le laser. Sursauts d'énergie condensent vienne et lui rendent son état antérieur.
  2. La phlébectomie. Ablation des varices chirurgicalement sous anesthésie générale.
  3. Unextracted. Une opération chirurgicale au cours de laquelle est supprimé, le patient vienne, et le lieu est inséré à la corde.
  4. L'endoscopie. Utilisé lorsque les cas graves. C'est une opération au cours de laquelle font l'incision et injecté dans le dispositif de la caméra. D'évaluer la situation de l'intérieur, spécialiste choisit la tactique de traitement.
  5. La sclérothérapie. Traitement des varices par injection.

Toutes ces méthodes de traitement, généralement, les femmes enceintes ne sont pas nommés. Les utilisent seulement après l'accouchement.

Si vous avez des varices des veines lors de la grossesse, de la bonne et saine de la vie sera la seule échappatoire. Eh bien, qui d'autre que la future maman doit le savoir?

Complications des varices

Varices – n'est pas si terrible maladie, si en temps opportun de soins. Mais si vous donnez la main, peuvent se produire les complications suivantes:

  1. Les ulcères trophiques veines. Il est des blessures qui longtemps ne guérissent pas la cause de troubles de l'écoulement du sang dans les veines. Vous recevez la maladie à des stades avancés de varices et conduit à atroces douleurs.
  2. Thrombophlébite. Inflammation d'une veine, accompagné de la formation de caillots sanguins. La cause de la maladie – le lent écoulement du sang. Il est particulièrement dangereux d'un tel phénomène pour les futures mamans. Un caillot peut se verrouiller l'alimentation du placenta, à la suite de quoi, se développe fetoplacental insuffisance. Par conséquent, varices de la grossesse nécessite clairement de contrôle et de surveillance.
  3. L'insuffisance veineuse chronique – assombrissement de la peau, la fatigue constante et la lourdeur dans les jambes, même après le repos. La maladie peut s'accompagner de l'eczéma et de la dermatite atopique. La maladie progresse lentement, frappant tous les plus grands sites.

Pas d'amener votre corps à de telles conditions aidera à la simple prévention des varices.

Les mesures de prévention

De nombreuses futures mamans intéressé à la question: "Si un varices de la grossesse, que faire?" La réponse correcte est d'effectuer en temps opportun de la prévention:

  1. Oubliez l'attitude de «la jambe sur la jambe en position assise.
  2. N'abusez pas de produits nocifs contenant du cholestérol.
  3. Maintenir votre poids à un certain niveau.
  4. Débarrassez-vous de l'étroit, de la compression et mal à l'aise vêtements.
  5. Même il faut faire avec les chaussures. Elle n'est en aucun cas ne doit être à la taille inférieure.
  6. Évitez la constipation.
  7. Manger plus de fruits et légumes frais.
  8. Si vous faites de l'emploi, trouver le temps de 15 minutes de repos.
  9. Si vous menez une vie sédentaire, réalisez deux heures de randonnée pédestre.
  10. Portez une compression collants ou des bas.
  11. Réduisez la consommation de boissons alcoolisées et de café.
  12. Arrêtez de fumer.

Les méthodes traditionnelles de traitement

La sagesse populaire dans le traitement des varices peut être utilisé comme un voyageur, et comme une méthode complémentaire.

Les méthodes traditionnelles de traitement

Mdicales de recettes peuvent être divisés en compresses et des décoctions.

Compresses:

  • À l'ail. Diluer un à deux à l'ail (haché) et l'huile végétale. Imposer aux malades de vienne pour la nuit.
  • Kalanchoe. Les feuilles de la fleur d'insister sur l'alcool à trois semaines. Essuyer reçu de lotion sur la zone affectée de la veine.
  • La purée de pommes de terre – le meilleur remède contre la fatigue et le gonflement des jambes.

Les décoctions:

  • L'ortie. Une cuillère à café de l'herbe sèche, versez 300 ml d'eau bouillante et laisser infuser. Boire 0,5 tasses 3 fois par jour.
  • La noix de muscade. Une cuillère à soupe de poudre de noix de muscade diluer dans 200 ml d'eau bouillante et ajouter le miel. Boire une heure avant un repas par un verre par jour. Le plus efficace l'outil même dans les derniers stades de varices.

Quand vous recevez des varices de la grossesse, les méthodes de la thérapie – le meilleur remède!

En utilisant des herbes et des infusions, il faut toujours consulter votre médecin. Page d'phytothérapie au moins et s'est imposé bien dans le traitement de nombreuses maladies, mais il peut faire du mal.

Varices et l'accouchement

Bien sûr, peu d'varices n'est pas une indication de césarienne. Lors de la les varices sur les jambes de la solution d'un problème, deviennent des menus pour les bas de contention, qui mettent avant l'accouchement.

Mais si un varices de la grossesse à l'aine, l'image sera un autre. Le fait que lors de l'accouchement, la femme peut obtenir des sauts, qui, souvent, touchent les veines variqueuses. Et il devient une cause de saignement et d'infection. Par conséquent, lors de les varices les organes pelviens le plus souvent refusent de l'accouchement naturel.

La future maman, il est recommandé un dépistage de phlebologist, qui vous donnera des recommandations au sujet de l'accouchement.

Varices après l'accouchement

De nombreux après l'accouchement, les varices se déroule de lui-même. Toutefois, si cela n'est pas arrivé, il est temps – pour traiter la maladie. Le risque pour le fœtus n'est pas déjà, vous pouvez donc utiliser tous les moyens possibles de la thérapie. L'un des plus simples et efficaces – est de la sclérothérapie, au cours de laquelle le médicament est injecté dans le patient de la veine avec une aiguille fine. La procédure est réalisée sous anesthésie locale. Après son achèvement, les cicatrices et les cicatrices ne reste pas.

Aussi la peine de continuer à porter un vêtement de compression et de faire de la randonnée. Maintenant, la marche sera plus amusant, parce que pour vous le nouveau-né miette!

Conclusion

Varices – immune dans laquelle les veines perdent leur élasticité. Un impact énorme sur la maladie a les hormones. Les fluctuations des hormones peut avoir un impact négatif sur les pieds (le siège principal de l'attaque de varices).

De nombreuses futures mamans demandez pourquoi vous recevez des varices de la grossesse, la façon de traiter la maladie, pour ne pas la blesser et de la chapelure? Le meilleur traitement est le bon, et un mode de vie sain, les promenades en plein air et un vêtement de compression. De la prise de médicaments et la chirurgie enceinte mieux de s'abstenir.